Les tissus et leur entretien

Les tissus sur mySeelk et leur entretien :

Nous sommes toutes et tous très occupés, mais lorsque nous acquérons un vêtement haut de gamme, nous souhaitons le conserver le plus longtemps possible. Parfois, le tissu dans lequel il est coupé a certaines propriétés en contradiction avec ce même tissu une fois teint.
Dans le cas d’une composition de plusieurs tissus, il faut prendre en compte le plus fragile pour le choix du lavage, par exemple dans le cas d’un vêtement contenant de la soie ou de la laine mélangée à du coton, les deux premières matières sont prises en compte.

Voici la liste des tissus composants la lingerie de nuit, la maille, la robe de plage présents sur mySeelk:

 

Pyjama femme de viscose et élasthanne

 

La viscose :

C’est une fibre artificielle, faite à partir de matière naturelle comme le bois. Le modal et Lyocell sont des viscoses.

Le modal est un tissu fluide, léger et brillant, à base de cellulose.  Il permet une bonne respiration de la peau, absorbe l’humidité, ne rétrécit pas et ne perd pas sa couleur. Il est proche du coton mais un plus fragile. Il a un beau tombé, mais se froisse.

 

Top carrie et short Chris, peignoir femme de modal, Okha

Pyjama et peignoir femme de modal, Okha

Conseils d’entretien:

Lavage soigneux à 40° sur programme délicat. Ne pas tordre, car ceci peut provoquer les cassures des fibres.
Pas de chlore, repasser à température douce, utiliser une pattemouille sèche pour éviter le lustrage.

Le coton :

C’est une fibre très résistante. il s’adapte aux températures ambiantes, dans un climat chaud (tissage aérien) mais aussi froid (tissage serré). Le coton absorbe l’eau (il devient hydrophile uniquement après un traitement chimique), il se traite pour devenir imperméable ou ininflammable; il se teint très bien, il résiste aux solvants du nettoyage à sec.
Il est doux et souple, n’irrite pas la peau, c’est une fibre saine, qui ne se charge pas d’électricité statique.

 

 

Pyjama de coton Derek Rose


 

De nos jours, le coton est jugé selon la longueur de sa fibre, de sa solidité, de son toucher, de son élasticité, de sa pureté, et de sa couleur : blanc, crémeux, taché, grisâtre. La particularité des sols influerait sur cette couleur naturelle. L’Egypte produit de très beaux cotons longues fibres. Rien n’est gaspillé dans le coton: les déchets deviennent fertilisants, les tiges matériaux de construction, la graine fournit une huile comestible, ou des aliments pour les animaux.

La « soie » exprime la longueur de la fibre : longues fibres: plus de 32 mm (coton d’Egypte), fibres moyennes: 25 à 31 mm (coton d’Amérique), fibres courtes: moins de 25 mm.
La « classe » regroupe la propreté, la couleur, la finesse (6 à 33 microns), la maturité, la résistance, le crochet, le soyeux.

 


Chemise de nuit voile de coton Okha

Conseils d’entretien:

 

 

Le coton se lave à température moyenne, 30 ou 40° pour les vêtements teints, 60° pour certains vêtements blancs et/ ou plus pour le linge de maison.
Le coton blanc peut se chlorer, on peut aussi ajouter 2 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium (en vente en grandes surfaces ou pharmacies).

Il se repasse avec un fer chaud. Attention, il peut rétrécir, blanchir ou perdre ses couleurs au lavage.

 

La Laine : notre article de février 2011.

 

La laine est une fibre très résistante, qui perd 10 à 20% des ses caractéristiques une fois mouillée. L’élasticité de sa fibre lui donne son gonflant et sa défroissabilité.

 

Cape femme de laine et angora, Nicky Thomson

Conseils d’entretien:

 

La laine doit être lavée à la main, sans lessive alcaline (chlore, soude) ni savon, avec une température constante, du lavage au rinçage, et ce à chaque nettoyage ; il ne faut pas la frotter, ne pas la tordre, ne pas la sécher au soleil, ni près d’une source de chaleur. Il ne faut pas la traiter avec du chlore, la repasser à température moyenne. D’après Alice Fargeaud-Attal, il faut utiliser la vapeur sur l’envers, une pattemouille recommandée sur l’endroit, pour éviter le lustrage.
En machine, il faut laver la laine à froid, sur un programme adapté, avec très peu de tours à l’essorage.


Cache épaules de laine et Angora


 

 

L’angora, issu des lapins du même nom, est une matière particulièrement chaude. Son extrême finesse lui interdit d’être tricoté seul, ce qui implique de le mélanger à la laine. Sa texture souple et soyeuse vous assure un confort tout en délicatesse.

La ouatine d’alpaga provient des animaux du même nom, camélidé d’Amérique du sud. Plus douce que la laine, soyeuse, résistante, légère et très chaude, l’alpaga est une matière luxueuse par excellence.

 

Conseils d’entretien:

 

Semblables à l’entretien de la laine.

La soie :

La soie tient chaud et permet une bonne isolation thermique; elle est auto-défroissable et absorbe bien l’humidité. Par contre elle peut perdre ses couleurs, blanchir, et être soumise à la fibrillation*.

 


Lingerie de nuit de satin de soie et mousseline, Kumi Kookoon

Conseils d’entretien:

 

La soie doit être soigneusement lavée à la main, sans lessive alcaline; il ne faut pas la tordre, ne pas la frotter, ne pas la sécher au soleil car elle y est sensible, ni près d’une source de chaleur. Elle ne supporte pas le chlore, se repasse à température moyenne sur l’envers du tissu

.

Les polaires :

Le polaire est sensible, il faut éviter de gratter l’étoffe, sous peine de la voir boulocher. Lavage doux à 40° sur programme délicat.

 

Veste d'interieur femme polaire

Fibres synthétiques:

 

Le polyamide:

 

 

Une fibre très résistante et légère, irrétrécissable, imputrescible. Elle est simple à entretenir et inattaquable par les insectes; sensible à la chaleur et au soleil qui peuvent provoquer des cassures, elle attire la poussière, jaunit sous l’action de l’eau de javel, et a une mauvaise absorption de l’humidité.

 

Conseils d’entretien:

 

Les vêtements de polyamide doivent être lavés soigneusement à 30° sur programme délicat; il ne faut pas les tordre, les essorer soigneusement; ils doivent sécher à l’abri du soleil. Le chlore est interdit, le repassage doit s’effectuer à température faible, sans vapeur.

 

Le polyester :

 

Le polyester est insensible à l’eau et n’absorbe pas l’humidité mais a une bonne résistance aux frottements. Les teintures tiennent bien, c’est une matière facile à entretenir. Elle est par contre sensible à la chaleur et au soleil : les fibres peuvent se casser ou se décolorer. Attention aux tâches de graisse qui s’incrustent.

Conseils d’entretien:

 

Lavage soigneux en machine à 40°, sur programme délicat; il ne faut pas tordre ses fibres, et ne pas mettre de chlore sur les polyesters teints. Le repassage se fait à température moyenne. Le séchage se fait donc loin d’une source de chaleur.

 

L’acrylique :

 

C’est une fibre légère qui a une bonne isolation thermique; l‘acrylique a une bonne résistance au soleil, un bon maintien des couleurs. D’entretien facile, les fibres peuvent par contre boulocher. elles sont sensibles à la chaleur : elles se déforment alors, jaunissent, s’allongent. L’acrylique a un faible pouvoir d’absorption et attire la poussière.

 


Veste d'interieur femme laine et acrylique

Conseils d’entretien:

 

L’acrylique requiert un lavage soigneux à 40° sur programme délicat et sans chlore; il ne faut pas tordre ses fibres, et les repasser à faible température, en évitant la vapeur, qui ramollit la fibre.  Ces fibres approuvent les lessives à forte teneur alcaline.

 

Elasthanne: l’élasthanne se lave à 30° sur programme délicat, sans chlore; se repasse à fer doux.

—————————————-

De manière générale, la lingerie de nuit se lave à basse température, sur un programme délicat et un cycle court. Il est préférable de mettre les vêtements dans un filet, ou dans une taie d’oreiller blanche. Il faut éviter de remplir le tambour de la machine à laver au plus des 2/3 et moins du 1/3.
Si les articles sont lavés à la main, il faut utiliser du savon de marseille, du savon pur ou une lessive neutre. La lingerie de nuit doit être lavée et rincée à faible température ou à l‘eau froide, à température constante le long des opérations. A l‘essorage, il ne faut surtout pas tordre le vêtement, mais l’essorer soigneusement dans une serviette. Les articles doivent ensuite être séchés à l’abri du soleil, dans une pièce où l’air circule bien, éventuellement sur un cintre.



 

Le guide du tout propre, Tous les trucs et astuces, Claudine Wayser, livre de poche, 2006

Guide Pratique
L’entretien du vêtement
Alice Fargeaud-Attal
Editions le Temps Apprivoisé, 1999

Pouyanne teinturier depuis 1903, 31 rue de Longchamp, 75116 Paris

Du lundi au vendredi 9h-18h. Tél. : 01 47 27 11 62. Vente de housses de protection pour vêtements 100% coton (ne pas utiliser de plastique).

Site laver mon ling par l’organisme Cofreet.
Conseils d’entretien selon les matières.

Musée de la viscose:

27 rue du tremblay, 38130 Echirolles
04 76 33 08 28

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Edito

Bienvenue sur le blog mySeelk, dédié à la lingerie de nuit et aux belles étoffes. Nous vous proposons des articles et des visuels sur des créatrices de lingerie et homewear, sur lesquels vous pouvez réagir et donner votre avis.







Nos articles plus anciens